Lieu / Historique

Histoire et construction

des années 1800 à aujourd’hui

En 1842, les rives du lac arrivaient jusque devant la façade actuelle. La grande salle et ses colonnes massives
en pierre de Meillerie abritaient les bateaux en cale sèche pendant la mauvaise période. La terrasse surplombant la grande salle servait de jardin suspendu d’agrément, aux hôtes de l’hôtel du Léman, sis à l’arrière et au-dessus de la grande salle et transformé ultérieurement en habitations.

A cette époque, avant la construction des chemins de fer, les transports de marchandises se faisaient principalement par voie lacustre. Les bateaux déchargeaient leurs cargaisons à destination des hôtels voisins, dont le célèbre hôtel Monnet, rebaptisé ensuite hôtel des Trois Couronnes.

Après la construction du Quai Perdonnet, gagné sur le lac, dans les années 1860, la salle servit d’écurie pour
les chevaux des visiteurs de passage. Au début du 20ème siècle, une quincaillerie y vit le jour, qui modifia
les 3 arches de la façade pour en faire une vitrine, puis une galerie d’art s’y installa avant la transformation en
l’actuel restaurant.

La restauration de l’espace a nécessité 24 mois de travaux complexes, conduits par Marco Polo, notre habile
maçon. Des centaines de m3 de gravats ont été débarrassés, des centaines de m3 de béton ont été coulés
pour créer un radier et consolider les murs. La rénovation seule des voûtes et des plafonds en briquettes prit
plus de quatre mois. Toute la technique a été intégrée dans les sols avec la problématique de la proximité de
l’eau du lac qui est à environ 80 cm au-dessous du sol actuel.


Le défi d’implanter une cuisine, un bar et une cabine DJ dans cet espace à l’architecture monumentale fut
un pari audacieux. Il fut relevé conjointement avec mon ami l’artiste Carles Valverde, qui a créé entre
autres l’habillage en acier massif de la cuisine et du bar, après les avoir modélisés en 3D.

Que tous les artisans de ce chantier soient remerciés pour leur travail génial et difficile.